Projets personnels

« 

      Tôle Terre - Mirtha Pozzi/Pablo Cueco
  CD Improvisations Préméditées Index 18 Pozzi-Cueco-Walter

Crédit photo : Paremire Nour Fourcassié

Crédit photo : Paremire Nour Fourcassié



 Elle conçoit et réalise des spectacles en mettant en jeu : musique, poésie, danse contemporaine, trapèze, théâtre, langues imaginaires…

KRITI KA TROUMF

Concert-spectacle pour musique électronique, voix, percussions, objets.. Une sorte de festival de sons, de mots, d’onomatopées, de bruits, d’images, de gestes, de pensées… Des écrits du Kriti Ka Troumfpeintre et poète Bernard Réquichot alternant poèmes en langage inventé et textes signifiants, soumis à des gestes et parfois à la danse.

Une invitation à partager avec le spectateur ce qu’il y a d’inconnu ou de secret qui résonne en nous. Avec la participation de la comédienne Sonia Masson comédienne et Pablo Cueco musicien (voix, zarb et électroacoustique). Voir vidéos.

 » Au commencement, les mots n’étaient que des bruits, sonorités dénuées de sens : les noms n’étaient pas les noms des choses. (…) Les formes des mots ne correspondaient pas à des bruits, les mots ne se prononçaient pas, comment donc s’écrivaient les mots sans bruit ? L’écriture était une sorte de forme que la voix ne pouvait prononcer : une forme silencieuse.  » Bernard Réquichot. (1929-1961)

http://www.bernard-requichot.org/

Intime Résonance

Performance sur  «K.K.O. PIKOTÉ» (poème intégral) pour voix déclamée, danse et bande son avec percussions transformées par des procédés électroacoustiques . Un «jeu à visages couverts»  qui met en scène  le déguisement des sons,  les bruits, la vie des lettres, et la désagrégation du langage… Avec la participation de la danseuse Isabelle Rivoal. Musique : Mirthophone II et Mirthophone III de Pozzi /Cueco /Bultingaire. Opéra Comique.

IntimesRés1 IntimesRés2 IntimesRés3

Images de Bernard Réquichot

IntimesRés4Intimes Résonnance

***

Autour du lettrisme

Un programme conçu pour la 1ère rencontre des Amis du Journal Les Allumés du Jazz avec de textes d’Isidore Issou, François Dufrêne, Bernard Réquichot, pour voix et percussion avec Emilie Lesbros voix.

Autour du lettrisme

***

Variations sur un extrait de K.K.O. PIKOTÉ de Bernard Réquichot

L’extrait du poème K.K.O. PIKOTÉ de Bernard Réquichot mis en musique et interprété par Mirtha Pozzi a été présenté dans le cadre du Festival « Musiques Libres » à Besançon (Octobre 2013). Le thème de cette édition du festival : « Musiques d’aujourd’hui et littérature ». Directeur artistique : Philippe Romanoni http://www.aspro-impro.fr/

Un  autre solo de percussion sur l’ extrait du poème « K.K.O. PIKOTÉ » de Bernard Réquichot -alternance de voix et des percussions diverses mélangeant les différents textures instrumentales- A donné lieu au « Jeu K.K.O. PIKOTÉ » avec la participation du publique qui répond aux signales de percussion en disant à haut voix des courts mots du poème (écrits sur des cartes et distribuées).

Extrait du poème K.K.O. PIKOTÉ de Bernard Réquichot (1929-1961). Écrits Divers, éd. le temps du réel / les Abattoirs

PA KOK TOÏ     TI KOK TO K.
O. IK TI O.       PA OK TI A.
           A.OK     TI O. K.
           PA IK     TI O. KO
           PA IK     TI OK TO K.
PA AK TI IK     TI OK TO K.
A. KA I. OK       OK I. O.K.
          I.O.A.K.     AK I.O.   KO
          I.AK     AOK   AKI   O.K.
AKI OKTO K.O. TOK
AKI OKTA K.O.T.
         KI A. TOK   I.K. ÈKTO
         ÈK TO IK TI K. ÈKTA

K.K.O. PIKOTÉ K.K.O. PIKOTÉ

***

Solo au Triton 

Une invitation des Allumés du Jazz.

Musique et Arts Plastiques

Musique en bordure du Musée Picasso

Parcours d’improvisations musicales dans des galeries du Marais  (Paris IIIème). Dans le cadre du Festival « Les chemins de l’impro » Mirtha Pozzi invite à une « visite guidée » des Galeries qui longent le Musée Picasso. Le public découvrira à chaque fois des musiciens improvisant en fonction des œuvres exposées. Une rencontre arts plastiques musique danse…

***

La Serpiente Inmortal

Spectacle musical autour des mythologies fondatrices de l’Amérique pré-colombienne qui a donné lieu à un album : La serpiente inmortal… et autres mythes précolombiens. TE/Buda musique, voir discographie.

Textes d’Eduardo Galeano et Popol Vuh, livre sacré du maya-quiché ;

Avec Xavier Legasa voix, Philippe Botta flûte et saxophones, Jackes Bolognesi accordéon, Jean-Luc Pontieux contrebasse, Pablo Cueco zarb, berimbao, cajón, quijada, Isabelle Rivoal, danse, trapèze. Mirtha Pozzi percussions, composition, direction artistique.Pierre Gallais création lumières, Jean-Jaques Boutaud son.

…parce que le mythe, au fond, est une métaphore collective, un acte collectif d’expression poétique qui permet à quelques petits feux de continuer à brûler sans s’éteindre jamais… Eduardo Galeano

Les mythes « mobilisent » nos rêves, nos souvenirs et nous rapprochent de l’homme primitif en quête de réponses face aux énigmes de l’existence.

La serpiente, le serpent

Les civilisations qui ont le serpent comme représentation des « êtres créateurs » sont nombreuses. Le serpent est un animal symbolique, riche en interprétations contradictoires. Pour les peuples d’Amérique, le serpent est, entre autres, lié à l’idée de vie et de fécondité. Le serpent n’est donc pas un objet de répulsion, il incarne au contraire des valeurs positives multiples.

La serpiente inmortal La serpiente inmortal
La serpiente inmortal La serpiente inmortal

 ***

Acadacoual

Spectacle et CD pour l’Ensemble vocal « La contemporaine » et l’orchestre « Transes Européennes » de douze musiciens, voir discographie.

Guillermo Fellove trompetteJacques Veillé tromboneJean Christophe Aatzsax altoPhilippe Botta sax tenor et sopranoMatías Pizarro pianoJean-Luc Pontieux bassePierre RigopoulosPablo CuecoFrançois BedelMirtha PozziPocho Sossa (invité) percussionsXavier Legasa et Marie-Jo Villalobo voix.

« Acadacoual » et « La Serpiente Inmortal » présentent deux facettes du travail musical de Mirtha Pozzi autour du rapport entre musique et langage, parole, image, rythme et expression. Dans « Acadacoual » crée au Festival « Sons d’Hiver » elle jouait avec les mots, le sens et le non sens, l’évocation, le détournement par les textes onomatopéiques, les expressions en français et en espagnol, les mots en guaraní, la « jeringoza » jergon de la région du Río de la Plata… Dans « La Serpiente Inmortal  » en faisant appel aux mythes, aux legendes, à la pensée symbolique, le sens se dévoile, la parole devient poésie…

 Musiques Latino-Américaines au féminin 

Avec Consuelo Uribe voix, cuatro et violoncelle. Un spectacle qui privilégie l’expression des femmes dans la musique à travers leurs écritures musicales et poétiques.

Musiques Latino-Américaines au féminin Composition collective

-Tetra Nexos composée et interpretée par Thibault Walter, piano préparé Wilfried Wendling électronique, Pablo Cueco zarb, « zarb préparé », Mirtha Pozzi percussions métalliques « préparées »… Commande de l’INA-GRM pour Multiphonies/Salle Olivier Messien – Radio France. 2009

Images de nature et mobilité (percussion/électro-acoustique), avec Christine Groult, Commande de l’Etat (1998) Pièce en deux parties 1ère partie, L’aube, Après-midi orageuse, Norôit, la nuit, 2ème partie Jeux musicaux avec la participation du public. Création au Festival « Why Note » Dijon.

Voir CO-RÉALISATIONS avec Pablo Cueco (musiques pour de films documentaires, musiques pour spectacles, chorégraphies…)